Nicolas Janssen

!Informations de profil et contact disponibles que si complétés par la personne en question

Wallons-y ensemble !

Wallons-y ensemble !

Elections : Régionales

Region : Brabant Wallon

parti politique : MR

Position sur la liste : suppléant 1

fonction : Echevin(e)

responsabilités communales : échevin de la mobilité, de la transition, des travaux et du bien-être animal

parti politique : MR

Liste politique : MR

Evaluation de Nicolas Janssen par nos visiteurs

5/5 (1 votes)

Score par critère (du meilleur au pire) :

1 5/5
2 5/5
3 5/5
4 5/5
5 5/5
6 5/5

CV (politique) de Nicolas Janssen

Experiences politiques

décembre 2018 - actuellement

Echevin

echevin de la transition, mobilité, travaux publics et bien-être animal

Avis et propositions sur les grands sujets politiques

politique économique

Evaluation de la situation actuelle

7/10

Importance du sujet

9/10

Avis et Propositions

Encourager le travail, améliorer le pouvoir d’achat : le seul vrai rempart contre la précarité !

Le MR l’a compris : selon l’ONEM, 230.000 emplois créés en 5 ans, jusqu’à 150€ net de plus par mois grâce au Tax shift, « zéro cotisation » pour le premier emploi…

Nos propositions :

Augmenter le salaire net des citoyens de 1.000€ par an en relevant la quotité exonérée d’impôt à 13.500€

Abattement de 500€ sur le précompte immobilier

Etendre la mesure Zéro cotisation aux 3 premiers emplois dans les PME

(www.nicolasjanssen.be)

Environnement

Evaluation de la situation actuelle

4/10

Importance du sujet

9/10

Avis et Propositions

  • La transition au cœur de la campagne : respirer et se reconnecter

A mon sens, la transition écologique commence par une meilleure connexion à la nature… et à soi-même.

Si nous écoutions nos vrais besoins, ainsi que ceux de notre planète ?

Commençons peut-être par : qu’est-ce que la transition ? D’après le britannique Rob Hopkins, considéré comme le « père » des initiatives de transition, ce sont de « nouvelle approches évolutives de la durabilité à l’échelon de la communauté ». Une autre définition ? Il s’agit « d’appliquer les principes de la permaculture à l’échelle d’une ville ou d’un quartier. »

Hopkins est au départ un enseignant en permaculture. Alors, pourquoi le mandala ? Parce que les mandalas sont des formes géométriques pleines de symboles, idéales pour réaliser des jardins en permaculture ! Un peu comme le cercle de la vie du Roi Lion, si on veut 🙂

Mais ça fait bcp de théorie… Plus concrètement, que fait-on ?

  • Engageons-nous à protéger la biodiversité et les pollinisateurs. « Un million d’espèces vivantes sur les 8 millions que compte la Terre sont menacées de disparition dans les prochaines décennies », a-t-on pu lire ces derniers jours dans la presse… Si nous tentions, comme Gandhi, Einstein, Hopkins et bcp d’autres, d’expérimenter la puissance du lien qui unit entre elles toutes les formes de vie sur la terre ?
  • Soutenons l’économie circulaire et, plus généralement, l’entreprenariat de la transition : je crois énormément à leur potentiel. Ce n’est pas le secteur public qui, seul, pourra résoudre la transition. Le secteur public aura un effet décuplé s’il parvient à accompagner la dynamique entrepreneuriale. Encourageons les changements de comportements individuels !
  • Soutenons des initiatives telles que le réseau transition (www. reseautransition.be) qui accompagne des initiatives locales de transition (formations, aide au démarrage, coaching, etc.) ou « the shift » (theshift.be), qui est le réseau belge du développement durable. Nous serons tellement plus forts et mieux armés avec des acteurs expérimentés de ce type…

Au 20ème siècle, la non-violence de Gandhi a inspiré, animé, bouleversé des générations entières. Ne pensez-vous pas qu’au 21ème siècle, la « transition » aura le même effet ? Un des 4 principes de base des initiatives de transition est le suivant : « nous devons agir collectivement et nous devons le faire maintenant ». Alors, partageons nos bonnes pratiques. C’est cette alliance des acteurs concernés qui pourra contribuer à régénérer nos écosystèmes. Wallons-y, sans tarder !

(www.nicolasjanssen.be)

Mobilité

Evaluation de la situation actuelle

5/10

Importance du sujet

9/10

Avis et Propositions

Promouvoir la mobilité douce :

Aujourd’hui, le principal frein au développement du vélo en Wallonie, c’est le manque d’infrastructures adaptées (sites propres, parkings sécurisés, …)

Remédions-y !

 

Et par ailleurs, dynamisons notre mobilité!

Nous voulons des déplacements plus respectueux de l’environnement et plus efficaces.

Nos réalisations

– €1 milliard pour finaliser le RER !

– Service minimum en cas de grève à la SNCB et aux TEC

– En BW : 2 lignes Conforto + 4 lignes TEC en projet

 

Nos propositions

– Une fiscalité encourageant les alternatives à la voiture

– Promotion de la mobilité douce (pistes cyclables)

– Des transports en commun plus performants

– Encouragement de la smart mobility (intermodalité)

– Des espaces de coworking bien situés

 

 

bonne gestion

Evaluation de la situation actuelle

5/10

Importance du sujet

9/10

Avis et Propositions

Gestion publique plus efficace

Assurer une gestion publique saine et rigoureuse. Les gouvernements de Charles Michel et Willy Borsus ont montré que le MR, contrairement à d’autres partis, gérait les deniers publics avec rigueur, compétence et vision long terme.

Gérons la Wallonie avec efficacité, comme elle le mérite.

Quelques exemples par ailleurs de la gestion saine que nous proposons ?

Encourager la fusion volontaire des communes, supprimer les provinces : les synergies entre communes permettent de faire valoir de belles économies d’échelle (tant en termes de personnel et d’efficacité organisationnelle que de coûts du service pour le citoyen) tout en assurant ainsi une coopération renforcée entre les entités.

Rationnalisons les intercommunales pléthoriques ! Diminuons la taille des conseils d’administration publics.

Les exemples sont nombreux, la liste est longue…

Comptez sur nous pour aller beaucoup plus loin si vous nous en donnez l’occasion le 26 mai

Informations complémentaires

Trois priorités se trouvent au cœur de mon engagement.

1) Commençons par la transition:

• Investir dans les énergies renouvelables, l’isolation et la mobilité;

• Améliorer les primes à la rénovation;

• Repenser le modèle agro-alimentaire; • Améliorer les infrastructures cyclables.

2) Misons sur le potentiel de l’entrepreneuriat:

• Mieux accompagner la dynamique entrepreneuriale;

• Opter pour l’économie circulaire et les circuits courts.

3) Accélérons la mise en œuvre du pacte pour un enseignement d’excellence:

• Généraliser les pratiques collaboratives;

• Accélérer le redressement des écoles les plus fragiles;

• Renforcer les directions d’écoles;

• Favoriser la gestion des émotions et l’apprentissage de la pleine conscience.

Et enfin, faisons émerger notre capacité à mieux travailler collectivement. Développons notre intelligence collective…

Wallons-y tous ensemble!